Zones humides

LES ZONES HUMIDES BOISÉES : ELLES STOCKENT, RÉGULENT, ÉPURENT … PRÉSERVONS-LES !

Au même titre que les forêts tropicales ou les récifs coralliens, les marais seraient parmi les zones écologiques produisant le plus de biomasse, au contraire des cultures intensives dominant parfois notre paysage. Les fonds de vallée retiennent l’eau en hiver et la restitue peu à peu aux cours d’eau, composant de formidables stations d’épuration naturelles. Depuis plus de trente ans on annonce prendre en compte les services qu’elles rendent à la société et leur attribuer une valeur économique. Elles sont un lieu de grande diversité biologique et le point de départ de multiples chaines alimentaires pour des espèces de grande valeur patrimoniale de faune et de flore, et forment de merveilleux corridors biologiques. La disparition de ces espèces impose de prendre de réelles mesures de protection (dans ces zones humides, plus de 75% de la biomasse des insectes volants ont disparus selon une étude du ministère de la transition écologique)… Lire la suite

Source :   www.ne17.fr

Photos prises par François Gueydon